Le processus de création compte autant que le résultat final. C'est un travail de torsion du tissu, ficelé, compressé, tordu dans tous les sens. La teinture est ensuite injectée dans les plis du textile soit avec une seringue, soit avec un pinceau, une éponge, cela dépend des motifs souhaités. Après, il faut un temps de pause, d'imprégnation pour que la couleur pénètre en profondeur. Ensuite, vient le temps du rinçage, le dépliage et la surprise des couleurs diffuses. C'est toujours un moment excitant.